>>>>LE MOI

Publié le par accent circonflexe



Je suis étudiant, au moins officiellement. J'ai décidé d'écrire un texte sur mes problèmes personnels. J'ai récemment rompu avec ma copine. Disons plutôt que j'ai rompu avec toutes mes copines d'un coup. Le point est qu'elles ne sont qu'une fraction d'une longue lignée d'échecs. Et c'est exactement ce fait, qui me fait peut être chié. Je suis D*** et ça me gonfle un peu trop ces temps-ci.
Parfois je romps, parfois elles rompent avec moi...parfois on rompe même avant de commencer et parfois on commence lorsqu'on a déjà rompu.. on rompe par email, par K7 (eh oui à l'époque c'était très tendance), par sms, par webcam et une ex m'a dédié une nouvelle, où le personnage du petit copain avait la mort en ayant une fourchette enfoncé dans sa gorge..et la j'ai saisi pense que quelque chose n'va pas dans notre couple. Bon, demandez le à n'importe laquelle de mes exs, elle dira que le meilleur moment de notre relation, c'était la rupture..et c'est mutuelle..peut être que tout le charme commence lorsqu'on a fini
Entre temps, mes amis se mettent peut à peut en couple.. Certains se sont même mariés et on déjà des enfants. Et je commence sérieusement à penser que je suis entrain de devenir une sorte d'étrange oncle Di (comme le dit Soumaya). Pas étrange à la façon de Michael Jackson tel que les gens ne me laisseraient plus approcher leurs enfants, mais je pense qu'ils commenceront au moins à s'inquiéter.
J'ai une barbe, mon ventre sera hors normes dans deux années et je me laisse trop aller. Selon ma tante, aucune fille n'avait de raisons d'être avec moi si je resterai coincée dans mon cas. Je serais une longue série d'emmerdes, de conneries, d'échecs et de très bonnes raisons pour les nanas s'éloignent. Selon ma tante, en voyant mon état mes ex seraient heureuses d'être avec leurs mecs sans ma présence. J'ai jamais compris pourquoi? Pourtant elles acceptent bien mon jean déchiré et mes vieilles baskets et mes tricots d'ancien model et ma chaussure d'année trente.
Sinon, je ne sais pas pourquoi je persiste à voir certain monde, pour être honnête. Mais parfois il est bon d'avoir quelqu'un à qui parler, s'il te dit des choses intéressantes ou même s'il ne dît que de la merde. Mes occupations se résument à passer mes journées à ne rien foutre..de ma maison au centre ville ..du centre ville à ma maison. Mais ce que j'aime surtout c'est l'été quand il n'y a personne autour ou bref tout le monde t'entoure.. contrairement à l'hiver ou ce cas ne peut pas être arrivé. Je pense que les mecs aiment aussi l'été à cause des filles en sueur, dans leurs jupes courtes avec leurs seins et leurs culottes, ils les aiment voir quand ils arrivent à les voir.

Moi..sincèrement j'aime les Fly girls. J'aime les tanks tops. J'aime les jupes courtes. J'aime mes touchés impures, mes pensées obscènes, qui vont et viennent un peu trop souvent.
Je déteste l'école ou plutôt mon école ( je joue pas l'adolescent ici), donc j'y vais pas souvent.. Ce qui ne me dérange pas trop. Parfois, la bas, je me sens un peu trop seul. Une semaine ils sont à l'écoute de Rotana Clips en jouant les funny, et la suivante, ils écoutent El Jazzera..d'une façon qu'ils seront des militants. Je ne suis pas comme ça. Je suis fidèle. Je veux dire, je garde encore mes cassettes et mes clichés . Mais demain, ma vie change. Demain, je retourne à l'école pour le diplôme, ou peut être aussi pour une fille. Et puis je me dégote un petit job à la con qui paie bien. Et puis peut-être je me maris à une connasse que je hais (d'après ma tante certainement), et puis, je meurs.
Bon, passons, je ne commence pas à déprimer là. Vous savez quoi? Erreur ou non, beug ou un affichage bleu.. une chose est certaine pour le sexe: c'est qu'il vous met toujours de bonne humeur. Je pense même qu'il diffuse la joie tout autour de vous. Je me suis même mis à écouter Charles Aznavour, Patrick Bruel, De La Soul. Merci Rim pour ton influence en passant. Pourtant d'habitude, dans ces cas là je vais vers un peu de Death, peut être une pincée de Dark Tranquillité ou therion, un peu de classique aussi, Brahms, Mozart (on m'a dit que ça me rend intelligent) . Mais le point est que je hais la nana avec qui je sors. Je hais les femmes-zombies qui m'entourent. J'ai besoin de m'envoyer en l'air. On a tous besoin de s'envoyer en l'air. La luxure, c'est de ça qu'il s'agit. Je n'ai jamais trompé ma copine depuis qu'on a rompu. Mais je le veux maintenant, c'est ma mission. Vous n'avez pas idée combien je le veux. Parfois, c'est le bon choix de faire le mauvais choix, et maintenant, c'est l'une de ces fois. Mais nous avons tous besoin de nous réparer d'abord.

je vais donc étudier un peu plus. Je suis juste entrain d'essayer de m'aider, vous savez? Je sens plus de pression ces derniers temps... Mais putain qu'est ce qui cloche chez moi? Vous allez briser les cœurs. Ou ils ont déjà brisé les tiennes ?.. Vous êtes juste ennuyé. Quoi? Vous pensez qu'elle est sexy? Vous voulez la baiser? Et le dernier truc dont vous vous souvenez c'est que vous avez perdu la totalité de votre vie sur une jeune fille dont vous n'avez rien de commun avec. C'est ça enfin! Il s'agit de votre vie. Les choix que vous faites. Et je suppose que vous avez choisi ou vous êtes obligé comme vous dites d'être un costume-cravate, qui se verrouille sur la seule fille qui va faire attention à lui, tout simplement parce qu'il a peur d'être seul. Et puis de quoi je parle là? Je ne suis qu'un putain d'hypocrite.

Avec tout le respect dû à mes copines, allez vous faire voir. Qu'elles aillent toutes se faire voir. Comme dit Biggi'z, "Bitches, I like 'em brainless. Guns, I like 'em stainless steel." En psychologie on a toujours tendance à associer les rêves à l'état psychique du patient. La noyade représente une incapacité à avoir une idée claire sur votre vie, sur ce que vous faites, peut-être sur vos études et certainement sur votre vie sentimentale et effective; donc votre nana peut être. Le problème, pas une seule fois de ma vie je n'ai rêvé de ça. Donc, si Freud avait raison, j'ai une idée claire sur ma vie et tout ce qui m'entoure. Une idée très claire même, il s'agit d'une merde intense, qui ne cesse de naviguer et s'enfoncer à travers le temps et l'espace.
La mer. C'est tout ce dont j'ai besoin peut-être pour oubliez l'école et oublier « ELLE ». J'aurais dû savoir quand elle m'a dit qu'elle n'aimait pas les chiens. Il y a certaines personnes à qui vous ne pouvez pas faire confiance. Écoutez-moi et assurez-vous : ne faites jamais confiance à quelqu'un qui ne fume pas ou n'écoute pas du Rolling Stones. Ne faites jamais confiance à quelqu'un qui n'aime pas la mer. Si vous rencontrez quelqu'un qui n'aime pas la mer, vous alertez immédiatement les autorités, et assurez-vous qu'il ne se marie qu'avec « ELLE »!

Rien ne va bien. Rien de tout ça ne va être bien, tout va être terrible. J'ai essayé de me tuer à deux reprises aujourd'hui. Une fois en recourant au tabac, ou j'ai découvert que les cigarettes ont une très haute tolérance à cet égard. La suivante j'ai pensé pendaison. La pendaison c'est très dur. Je dois gagner encore plus de poids... J'ai juste ... Je suis juste fini. C'est ça les gars. Dernier appel. Je suis heureux que vous soyez là pour me voir. Je suis prêt à mourir. Si la connerie était une vertu, je suis déjà entouré par les habitants d'éden...
Contrairement à la majorité des adolescents à l'époque, j'étais content de mon apparence. Il ya longtemps j'ai accepté le fait que je ne vais pas trainer autour d'un lycée en moto avec les filles qui crient mon nom (tant que c'était le cas), et aussi tragique que ça, je cherchais à trouver un autre rêve.
Je suis né dans les années 80, les années où le Heavy Metal a eu sa grande popularité. Ceci pourrait expliquer un certain nombre de choses... peut être!
Mais bon, revenons à notre sujet. Cette auto-acceptation fût difficilement gagnée. Il faut avouer qu'il n'est pas facile de rester confiant dans une culture qui vous bombarde avec des visions d'une impossible perfection physique et d'un matérialisme provoquant. Je l'avoue, Brad Pitt était la cause de mes réveils en pleine nuit, trempé jusqu'aux os après avoir rêvé de mes triceps ou mes biceps je sais plus.
J'ai l'intention de vieillir avec élégance, ma valeur sans cesse croissante, comme un bon vin ou les restes pétrifiés d'un dinosaure (beug, peut-être pas ce dernier exemple). S'accrocher désespérément à la jeunesse est pathétique. Les gens devraient accepter leur âge, en être fiers, l'étaler. (S'il vous plaît noter que je réserve à moi-même le droit de changer ma façon de penser dans ce sujet trois secondes après que je ferai 40 ans.)
Mais, franchement, plus le temps passe, plus je trouve difficile de me soucier de quoique ce soit. D'ailleurs, ces jours-ci, la seule chose dont je me soucie est le fait que je ne me soucie de rien. Sérieusement, ça m'inquiète.
Je m'appelle Dhia. Mes parents ne se sont pas séparés depuis leur mariage. Mon père garde une photo de moi bébé. Je me suis demandé pourquoi. Mais ce qui est une certitude maintenant est si jamais mon père regarde dans mes grands yeux de bébé il dit certainement: "Putain! J'ai fait un mauvais choix dans le temps, dans l'espace ou peut-être même en choisissant la position...Merd! Si le temps le permet je n'aurais pas fait la même connerie »
Quand j'étais petit, on m'avait toujours répété que je dois apprendre à gérer ma vie, pour espérer devenir un jour respectable. Cette année j'ai eu trois copines, je n'en ai géré aucune et je n'en ai respecté aucune. L'une d'elles m'a réveillé un jour. Disons qu'elle m'appréciait moyennement..Elle pense que je suis "LIGHT & Bleed" à 7h du matin. C'était très instructif comme conversation.
- C'est quoi ça?
- Hein? Quoi?
- Comment je suis supposée (eh oui, elle accorde le participe en parlant) dormir chez toi sans que mes parents le sachent (t'aurais du te poser la question d'abord..hein !!) ? Quand est ce que tu va changer ta sonnerie de réveil ?
- J'aime ça le matin, ça me relaxe. (Dans ma tête je continuais : ça aide à couvrir ta voix le matin) Maintenant, laisse-moi dormir s'il te plait.
- T'as repensé à notre conversation d'hier ?
- Bien sûr chérie... Quelle conversation ?
Et là, je me suis retrouvé sous le lit. Ses cries empoisonnant l'air ambiant, ont éteint les bougies qui faisaient l'ambiance..N'empêche j'ai retrouvé une paire de vieilles chaussettes perdues. (Je tiens trop à mes chaussettes)
La question que je me suis posé là est plutôt simpliste. Je suis un salaud, ce n'est pas nouveau, elle le savait, je le savais d'ailleurs, et tout le monde le sait. Non, mais putain à quoi elle s'attendait tout juste ?

C'est ironique le fait qu'on ne sait jamais comment nous perçoivent les autres. Par exemple, mon équipe des proches  me dit que j'apparais comme un excentrique, ringard, Mr je-sais-tout, distant, arrogant, cynique et négatif. Et - aussi bizarre que ça puisse paraitre - certains sentent apparemment que ce n'est pas une bonne chose.
J'avoue avoir quelques problèmes avec mon image. C'est peut-être parce que je me suis modelé à l'image d'un hippie d'année 80, aspirant à devenir une rockstar anorexique, choquante, avec un très mauvais gout des bruits étranges et des centaines de millions de dollars (c'est cette dernière partie qui me pose un léger problème pour l'instant). J'ai donc décidé de reprendre ma vie en main afin que le modèle d'inspiration que je suis se fasse finalement reconnaitre comme une idole rayonnante sur son cheval blanc au dessus d'un coucher de soleil...
J'avais besoin d'un nouveau Dhia. Un Dhia que le public aura appris à connaître et à aimer, à une distance de sécurité évidemment. Le genre de Dhia qui inspire les jeunes à rêver, inspire les vieux à s'accrocher à la vie, et inspire ceux entre les deux à augmenter son argent de poche.
La machine étant en marche, plusieurs étapes furent prises.
D'abord, embrasser des bébés, mais bon, ce n'était pas mon truc. Alors, j'ai trouvé suffisent de leur faire un clin d'œil et une sourire.
Ensuite, moduler ma voix. Maintenant, je parle avec un apaisant accent sahlien, un peu dans le genre: "Eniii yeuuuuh? Lalééé".
Et puis je devais mettre en évidence la solidarité familiale. Une séance de photo a été organisée et je dois y participer. Des plans de conneries harmonieuses seront à la disposition de la presse prochainement. Faut juste ignorer les retouches évidentes à la Photoshop.
Et finalement encourager la chirurgie plastique. Mais, vu que je suis complètement satisfait de ma poitrine, de mes lèvres, de mes angles et de mon nez, j'ai juste pris une douche. J'en avais affreusement besoin.
Et voilà! Trois semaines avant, j'étais juste ordinaire et pathétique, juste comme toi. Et me voilà, prenant le contrôle des mains de la famille, de mes futures exs, des piles de documents et de calculs qui m'attendent et des claviers ergonomiques. Me voilà, prenant le contrôle de ma vie.
Et toi? Qu'est que t'as fait dernièrement?

Maintenant me voila..dans ma chambre..dans mon coin.. une tasse du lait chaud renversé sur mon clavier..une bonne journée qui se termine..Mon portable a glissé de la poche de mon pantalon  le matin pour tombé dans la cuvette.. j'ai perdu 150d de mon loyer..la locataire va me virer de sa maison prochainement ou plutôt certainement.. Mais il reste encore du mouvement dans ce monde, rien n'est figé, des fonctions qui se dérivent, des matrices qui se développent (les deux années préparatoires ont donné le bon effet)

La musique réunit mon espace, la volonté joint les morceaux de mon  âme, et la puissance maitrise le pouvoir..je tiens ma force..je tiens mes paroles..je tiens le morale..je tiens mes larmes..et le plus important je tiens ma morve avec un papier-mouchoir.

 

PS: Ce texte pourrait ne pas convenir aux moins de 16 ans  ou aux plus de 35 ans suivant la législation en vigueur dans votre pays de résidence. L'auteur ne prend aucune responsabilité pour les cas d'épilepsie aigue, de meurtres en série et/ou de suicides individuels ou de masses 


 


Rejoins moi sur Facebook

 

Publié dans Journal intime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> <br /> j'ai tout lu d'une traite, j'ai simple j'ai adoré ....<br /> <br /> <br /> j'ai toujours voulu avoir les c***lles de mettre mon "journal intime" en ligne, etant donné ke je ne suis pas un hommes et ke je ne suis pas supposé en avoir ma crainte vien pt etre de là ...<br /> mais j'ai surtt peur du jugement des autres.. je n'assume pas !!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> en tt k j'ai vraiment aimé, j'ai l'impression de connaitre autre chose de toi ojourdui mister mystere ^^<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> bonne continuation et j'espere pouvoir bientot en lire d'autres :)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Bravo ya des points que j'ai beaucoup aprécié,ya des points aussi que g<br /> eu l'experience de le découvrir moi mm.<br /> Autrement c'est trop pessimiste ce que tu dis.j'avoue que c'est un peut fou aussi en lisant cette article g voulé te connaitre en le terminant je te<br /> reconnais plus <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
J'ai adoré le PS.Héé oui, je suis un "fucking" superficiel 
Répondre
D
bon apart quelque petite erreur de syntaxe et d'orthographe..je dois dire que j'ai bcp aimé!c tres bien écrit et ca parle de pleind e chose véridique!c'était tres chouette de lire cet article!vraiment bravo ^^
Répondre
O
rien à dire!très captivant!a shitty life but a good writing!!
Répondre