Capitalisme....Love Story !! Part I

Publié le par accent circonflexe

oncle sam

Le « capitalisme » est un système économique dont les caractéristiques sont :

- Rendre les pauvres à leur vraie valeur (être plus pauvre).
- Créer une relation de corrélation entre la pauvreté et la laideur.
- Donner la possibilité de devenir riche pour ceux qui ne vivent pas dans des bidons villes ou dans des appartements.
- Essayer d’avoir toujours encore plus de profit (en considérant que la valeur d’une vie humaine ne dépasse pas les 0.001% de la valeur de PIB du pays).
- Réduire les travailleurs en esclavage avec un salaire minable qui conforme parfaitement à l’apport psychologique de leur travail et à leur valeur humaine.
- Le droit de revendre des cadeaux reçus dans les anniversaires.
- Avoir 5 vraies voitures et une porche pour le courtier, Avoir deux sirènes en aquarium doré, et une panthère pour surveiller ta garde de rode
pour le reste du monde, acheter Pantène car tu ne vaux rien et espérer une contre façon de meilleure qualité.
- Fêter au cours de la semaine, les white-sensations, les red-sensations, les blue-sensations mais le samedi est réservé pour les sex-tentations.

On peut aussi préciser que ce système économique est responsable des guerres, du réchauffement climatique et de la création des « M’n’Ms ».
Le mot capitalisme est souvent accordé au beau mot « libéralisme » qui est une doctrine politique et économique; une conception qui remplace l’autorité d’état centrale par des entreprises qui ont pour but créer de plus en plus d'emplois, de profits. 
Mais le terme de libéralisme n’est pas exclusivement attaché à l’économie, ce beau mot essaye par un simple raisonnement de rendre le monde meilleur : par exemple dès qu’on intègre les instances publiques dans la sphère privée, par une logique purement capitaliste, on sera obligé d’organiser des enchères dans les hopitaux pour selectionner ceux qui méritent les chambre. Dans ce cadre, seuls les riches auront la possiblité d’y accéder, les pauvres qui coutent l’argent à l’etat et qui s’habillent comme des ridicules, mourront…la race des pauvres disparaitra avec le temps, et puisque moins on aura de pauvres, moins on aura de misère,et...... le monde sera meilleur !!

Publié dans économie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article