Dieu ne joue pas à Cache-Cache

Publié le par accent circonflexe

dieu.jpg

Dieu répond toujours


Une des plus lourdes conséquences du rationalisme de la réflexion humaine pendant les siècles lumière a été d’affaiblir la foi divine surtout au sein de la classe éduquée. L'effet n'était pas vraiment voulu et intentionnel, la plupart des philosophes des années lumière ont essayé de prouver l'existence même de Dieu en utilisant la raison et non pas le contraire. A fin de montrer les ampleurs du rationalisme à l’existence de dieu: Dans ce sens, Descart et Leibniz ont essayé de prouver l’existence divine par un sens logique. Leurs preuves ont été ramenées à trois arguments : la preuve de la conception, la preuve ontologique et la preuve cosmologique. Ces arguments restent jusqu’ aujourd’hui des preuves utilisées par les croyants qui préfèrent s’appuyer sur une démonstration disant logique pour défendre l’idée de l’existence divine.
Au long de cet article, j’essayerai de montrer les différentes failles qui se présentent dans ces arguments. 

«Preuves» traditionnelle de l'existence de Dieu :

1) L'argument de conception.
a) Enoncé
En examinant le mécanisme intérieur d’une horloge, vous pensez probablement que ce mécanisme complexe n’est pas conçu par un hasard. 

Par Analogie, Si on regarde l'univers et la nature, est-il possible qu'un tel mécanisme complexe, des orbites des planètes, les moindres cellules qui sont bien arrangées pour former les angles de tes pieds peuvent être conçues par pur hasard? Certes, ce mécanisme extrêmement complexe a été conçu, et celui qui l'a conçu ne peut être que Dieu.

b) Failles
Ici la faille réside dans l'axiome de départ. Dans l'exemple de l'horloge, on applique un concept de création ou la création humaine obéit à une antériorité humaine. Croyons maintenant en Dieu et passons à l'exemple suivant : L'univers. Dans cet exemple, on applique un concept de création et d'antériorité humain à une création divine. Donc Dieu est tout bêtement soumis à l'arrogance des concepts humains, donc Dieu n'est pas aussi libre qu’on croit ce qui est absurde, donc il n'est pas Dieu.
Argument réfuté. 

2) L'argument ontologique
a) Enoncé

Dieu est l'être parfait. Comme il est le plus parfait, il doit avoir toutes les perfections. Si Dieu n'existe pas, il ne serait pas parfait et étant donné qu’il est parfait, il doit alors exister.
b) Failles
C'est un argument qui ne tient pas la route, car on est parti d’un postulat qui suppose l'existence de Dieu comme un fait acquis. Mais, en suivant le raisonnement de cet argument : Si Dieu n'existe pas, alors il n'a aucune caractéristique, donc il n'est pas parfait. On déduit qu’on a supposé que Dieu existe pour prouver qu'il existe. Ce qui est encore une fois absurde.
Argument réfuté.

3) L'argument cosmologique (Dieu comme «cause première»)
a) Enoncé 
Avec le principe de causalité, tout ce qui existe a une cause. Mais, à un moment donné il faut fixer la primitive qui engendre toutes les autres causes. Ce "moteur" ou la première cause est nécessaire pour expliquer l'existence. Cette première cause ne peut être qu’un Dieu.
b) Failles 
Le principe de création dans ce contexte progresse parallèlement avec le concept d'antériorité, ce qui est jusque là acceptable au niveau de la logique humaine. Mais le problème est que, selon la plupart des croyants, Dieu est libre de tout (Il est Dieu quand même). Or le temps est une création divine. Donc si on suit ce principe d'antériorité de la création, on fait soumettre Dieu au temps. Donc on soumet Dieu à l'une de ses créations. Autrement dit, le temps ici régit les actions de Dieu. Donc le temps est Dieu ce qui est absurde comme résultat.
Argument réfuté.

Conclusion 
Même si la philosophie donne parfois certaines clarifications pour les conceptions religieuses, elle est de loin un fondement sûr pour la croyance religieuse.
Au niveau psychologique, et avec un raisonnement anthropocentrique, Dieu n’est qu’une création humaine. Autrement dit, si Dieu créa l'homme, et l'homme créa Dieu, en fin de compte l'homme est son propre Dieu.
Donc ici, Il faut accepter d’éliminer le complexe d’arrogance chez l’être humain et rejeter le fait qu’il se prend pour le centre du monde (comme pour les trois chocs psychologiques avec Copernic (héliocentrisme), Freud (l’être humain n’est pas parfaitement conscient) et Darwin (les origines physiologiques ne sont pas considérées honorables ) et considérer que l’être humain n’est pas le centre d’intérêt de Dieu (s’il existe) autrement dit le centre du monde, ou réfuter tout simplement la conception divine et accepter que l'homme est le seul maître de sa destinée.
Si Einstein a dit un jour « Dieu ne joue pas au dé » juste pour confirmer ses croyances, et effondrer ses propres synthèses purement fondamentales, la raison confirme aussi que Dieu n’est pas un simple petit enfant, « Dieu ne joue pas à Cache-Cache »

Publié dans Philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> <br /> Dieu ne joue pas à cache cache ? Et pourtant, les outils que Dieu utilise pour créer et faire évoluer notre univers défient notre logique. A chaque nouvelle grande théorie, une nouvelle réalité<br /> observée ébranle nos certitudes. Nos connaissances sont régulièrement mises à l'épreuve, un peu comme si Dieu réussissait à chaque fois à déjouer nos plans (les plans qui nous mènent vers la<br /> connaissance parfaite de notre univers et de la vie).<br /> <br /> <br /> Je suppose là évidemment que Dieu existe, sans vraiment le savoir, c'est ce qu'on appelle la foi. Cependant quelque chose me laisse supposer que j'ai raison d'y croire, car je ne crois pas que<br /> l'homme est maitre de son destin. Des lois fondamentales régissent l'évolution de l'univers, du vivant, et de l'humanité (la mécanique quantique, la relativité générale, la sélection naturelle,<br /> la compétition, etc.). Ces lois, memes si elles sont à la portée de notre connaissance, n'en demeurent pas moins les outils du Créateur. Connaitre ces lois, n'annule pas l'idée de l'existence de<br /> Dieu. Ces lois régissent l'évolution de toute création, y compris la création des Hommes : sa (ou ses) culture(s) (cf. la mémétique). L'Homme n'est donc pas aussi libre qu'il le voudrait, il est<br /> cadré, par des lois, dont leurs subtiles paramétrages et leur raison d'etre, sont encore enfouis dans les entrailles d'une connaissance difficilement pénétrable. Cette connaissance existe certe,<br /> mais où, et par qui est-elle détenue sinon par Dieu lui meme ?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Cher accent,<br /> j'ai lu cet 'article' avec une grande attention.<br /> je vois que tous les commentaires sont (presque) contre toi :) et je trouve qu'il y a du sens dans ce qui a été dit sans pour autant être d'accord sur le<br /> contenu.<br /> cependant pour alimenter encore plus ce débat (si jamais s'en est un) je dirai ces deux remarques:<br /> <br /> <br /> -de tous les arguments qui peuvent bien exister tu n'as pris que trois arguments (mal présentés et mal réfutés) pour tout ce qui en est de ce sujet vaste (et<br /> insolvable). je trouve que c'était un peu trop simpliste.<br /> -tu as  utilisé les mathématiques comme modèle d'argumentation, mais qui te garantie sur leur fiabilité?Kant a parlé d'autres argumentations<br /> dans son livre 'critique de la raison pure' tu pourrait y jeter un coup d'oeuil.<br /> <br /> <br /> Merci pour cette initiative.<br /> <br /> <br /> on pourrait en discuter si tu veux tu auras mon mail :) <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Salut toi<br /> <br /> <br /> alors comme d'habitudes ton raisonnement et à la "héz mel jébia 7ot fil khabia" tu commence par un truc logique, t'en finit par un autre, mais ce que tu ecrit au milieu Dieu seul peut lui donner<br /> un nom (oui je crois en Dieu et tu le sais)<br /> <br /> <br /> Bon j'ai pas le temps de répondre à tous les argument surtout parce que je voudrais bien survoler les autres conneries...euuuh...billets, mais juste pour te répondre sur le truc du temps en<br /> quelques point <br /> <br /> <br /> 1- Dieu créa le temps<br /> <br /> <br /> 2- Dieu et homme n'ont pas le même niveau de conscience ( en se basant sur l'analogie de l'homme et sa "création" si on peut dire ca. comme une table,une chaise... )<br /> <br /> <br /> 3=1+2=> Dieu et l'homme n'ont pas le même comportement vis a vis du temps<br /> <br /> <br /> 4- Dieu et l'être suprême qui a crée les 4 dimensions (ou plus s'il y en a) et ce qu'ils contiennent<br /> <br /> <br /> 3+4=> Dieu agit sur le temps sans que ce dernier puisse agir sur lui.<br /> <br /> <br /> exemple: Dans le coran Dieu parle du jour du jugement au passé tandisqu'il n'est pas encore venu pour l'homme: à méditer.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> ca me rappelle vraiment nos discussion au 3ati9. Ca fait un bail mon vieux :)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> <br /> bon salut<br /> <br /> <br /> pour commencer je doit dire un truc,on ne peu demontrer logiquement,ni l'existance, ni l'inexistance d'un concept ou une idé ou un truc que personne connait(n'a jamais vu ou rencontrer<br /> auparavan,quelque chose de visible,matiere),autremon je peut pretendre,ou dire que ché moi existe une creature,un truc,que personne n'a vu,ne connai aussi etrange que le concept "dieu",de tel<br /> sorte que quelque soient les preuves (ou argument) que j'utiliserai pour vour prouver que cette créature existe bel et bien che moi,je n'arriverai point a vous convaincre,sur tout que vous ne<br /> savez pas ou j'habite!donc dire que l'existance de dieu ne tien pa debou ou qu'elle soi certaine est totalemon faux,illogique et irrationel.<br /> <br /> <br /> les rats qui se trouvent dans les cales de l'un des navires de la flotte anglaise,ont-ils le droit d'affirmer que la reine d'angleterre n'existe pas puisqu'elle ne s'est jamais présentée à<br /> eux,sachant qu'elle ne les a pas crées?<br /> <br /> <br /> ils peuvent prétendre qu'elle joue à cache cache :)<br /> <br /> <br /> je peux,tu peux,nous pouvons,ils peuvent(j'esper que c'est valide coté conjugaison)croire à une chose que les autres n'y croivent pa,autremon un athé n'a pa à cherché avec tout les moyens à<br /> montrer qu'il a raison,qu'il est plus intelligent et attentif que les croyants,voire l'inverse!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> Je vois que je ne suis pas le seul qui a procédé à une méditation vis à vis la relation qui existe entre l'Homme est son "créateur".<br /> <br /> <br /> J'ai bien suivis ton analyse qui manque un peu de logique à mon goût :)<br /> <br /> <br /> En effet, il manque certains détails aux énoncés et aux failles que t'as postulé, ceci ne gâche en rien à la méthodologie ton raisonnement un peu "hâtive" je trouve. :)<br /> <br /> <br /> Dans un article que j'ai publié il n'y a pas si longtemps de ça, intitulé "Le secret de la bêtise", j'ai procédé à un raisonnement encore plus "logique" je trouve, qui n'est autre que "le<br /> raisonnement par l'absurde", c'està dire, supposer que l'Homme est parfait, cela sous entend que cette corrélation entre lui et son créateur n'existe plus! (pour avoir plus d'information sur les<br /> conséquences d'un tel raisonnement, tu peux lire l'article sur la page de mon FB).<br /> <br /> <br /> Une des suppositions que je dis souvent et dont je suis en train d'analyser..est la suivante : L'Homme a besoin d'une créature divine, parfaite et puissante qui reigne sur lui et sur son<br /> environnement, cela pour lui apporter un équilibre existentiel dont il a besoin pour ne pas sombrer dans l'angoisse et la paranoia. Conscient de ses faiblesses, il cherche toujours une force<br /> divine qui veille à ce que son existance ne soit pas altérer par les aléas de sa vie humaines. Dieu joue le rôle d'un code de conduite divin..etc etc..<br /> <br /> <br /> En ce qui concerne le "temps", l'énoncé que tu viens de postuler n'est pas vrai à la base, vu qu'après la découverte de la physique quantique, plusieurs données ont changés, d'où le domaine de<br /> validité ainsi que les limites de l'idée de l'exostence d'une relation entre Dieu et le temps...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> (Bo, je m'arrête là, si non je vais dévoiler mon prochain article :) )<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A+<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre